Maison Souquet, le secret le mieux gardé de Pigalle

Il y a un mois, le groupe Maison Particulières ouvrait les portes de son nouvel établissement :  La Maison Souquet, qui puise son inspiration dans la riche histoire de son adresse, à mi chemin entre Pigalle et la Place de Clichy.

“Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître”. Cette citation de Sacha Guitry,  devenue la philosophie du groupe Maison Particulière – à l’origine de la Maison Athénée – exprime parfaitement le concept de ses créateurs : redécouvrir Paris, et ce à travers une expérience intimiste et surprenante. Aménagée dans les anciens locaux d’une maison close du début du XXème siècle, la Maison Souquet se présente ainsi comme un écrin confidentiel, luxueux et sensuel. Son décor est signé Jacques Garcia, designer de renom auquel on doit notamment La Réserve, dont nous vous parlions ici.

La Maison est conçue comme un labyrinthe d’espaces où l’on a tout simplement envie de se perdre. Au fil de la visite, on découvre tout d’abord l’accueil, baptisé “salon des mille et une nuits” – où des fauteuils en velours pourpre, un sol en marbre rouge, et de magnifiques colonnes et boiseries attendent les nouveaux clients ; puis le bar qui fait également office de bibliothèque – avec sa belle cheminée et son piano ; et enfin le jardin d’hiver, tout habillé de lierre et de jasmin, avec sa verrière pour profiter de la lumière extérieur tout en restant dans la chaleur des murs. Mais ce parcours, à la fois ludique et feutré, ne s’arrête pas aux parties communes…© Maison Souquet - Salon d'au

Dans son voeux d’établir une atmosphère privilégiée et secrète, l’établissement propose aux clients qui en demandent la clef, un accès à la “salle d’eau” de la Maison. Sous une alcôve cachée, on découvre ainsi une piscines de 10mètres de long, un hammam et une salle de soins, le tout dans une ambiance tamisée.

Dans les étages, le décor est tout aussi précis. On retrouve dans les chambres, un mélange de styles de différentes cultures -ici du mobilier empire, là une inspiration asiatique, plus loin un clin d’oeil Art déco – et de haute couture. Jacques Garcia a su orner les chambres de tissus précieux et de motifs somptueux qui nous propulsent au temps de la Belle Époque. On remarque entre autres les très belles têtes de lits – différentes dans chacune des chambres-  en particulier dans la suite Rita, avec ses milliers de plumes de paon, pour un effet des plus réussis.

La Maison Souquet 
10 rue de Bruxelles, 
75009 Paris
Pigalle / Place de Clichy

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s