Hôtels écologiques, ceux qui jouent le jeu

A l’approche de la COP21, la rédaction fait la lumière sur ces hôtels écoresponsables, qui se distinguent soit par l’obtention de l’Ecolabel européen soit par une vraie démarche engagée. La volonté est la même : favoriser le développement durable et la protection de l’environnement.

Les pionniers : les hôtels indépendants

Il s’agit bien souvent au départ d’une conviction personnelle de la part de ces hôteliers indépendants, car pour l’obtention du label, le cahier des charges est lourd, et cela représente des coûts supplémentaires, ce n’est donc pas juste pour surfer sur la tendance écolo.

L’Hôtel Gavarni est le premier hôtel indépendant à Paris et Ile de France à être distingué par l’Ecolabel Européen. Concrètement, l’hôtel est « 100% compensé carbone, 100% énergies renouvelables, 100% détergents éco labellisés » comme le dit son site officiel. Il propose en outre le tri et recyclage des déchets, un petit-déjeuner bio et commerce équitable, et des serviettes et peignoirs en coton bio.

L’Hôtel Eiffel Trocadéro a lui aussi obtenu le label. En plus des actions concrètes comme le tri des déchets, l’achat de produits recyclables ou bio, l’utilisation d’ampoules basse consommation ou de limiteurs de pression d’eau, l’hôtel sensibilise son personnel mais aussi les clients au développement durable et à des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Le Solar Hôtel, à deux pas de la place Denfert-Rochereau, se revendique « premier hôtel écologique, économique et militant de Paris« . Il faut dire qu’il est plein de charme avec son petit jardin fleuri, sa cuisine mise à la disposition des clients, ses vélos en prêt gratuit et son accueil « comme à la maison ». Côté écolo : des panneaux solaires pour éclairer la façade, des produits d’entretien labellisés bio, des récupérateurs de pluie pour l’arrosage, des matériaux recyclés, un petit-déjeuner 100% bio…

 

Les chaînes, engagées elles aussi

Deux chaînes se distinguent en ayant obtenu l’Ecolabel Européen : Best Western et Adagio du groupe Accor. Les aparthotels Adagio ont amorcé une politique de développement durable à travers plusieurs actions : installations économes en eau, des produits d’entretien écologiques, serviettes de bain remplacées uniquement à la demande, ampoules à basse consommation, cartes coupe-circuits, tri des déchets, produits locaux et bio pour les petits-déjeuners.

Best Western est la première enseigne hôtelière en nombre d’hôtels certifiés, et propose sensiblement les mêmes actions au sein de ses établissements.

Certains hôtels de luxe, comme le Renaissance Paris Arc de Triomphe ou le Radisson Blu Paris Boulogne sont labellisés Clef Verte, et sont engagés dans une démarche responsable, avec une action forte en termes de sensibilisation et de promotion sur l’écologie.

Le site officiel de la COP21

Notre sélection d’hôtels pour la COP21

Tout savoir sur l’Ecolabel Européen

Le site officiel de la Clef Verte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s